7 arguments fallacieux par l’ambiguïté

Les arguments fallacieux par l’ambiguïté jouent sur la pluralité des sens possibles que peut recevoir un mot ou un énoncé. Si vous ne savez pas ce qu’est un argument fallacieux lisez notre article : Arguments fallacieux : pourquoi faut-il connaitre comment ils fonctionnent. Nous allons voir 7 arguments fallacieux par l’ambiguïté dans cet article. Les connaitre va vous permettre de gagner en autonomie de pensée en ne vous faisant plus avoir par ce genre d’arguments !

enquete-fallacieux

Ambiguïté par l’équivocité :

argument-fallacieux-equivoque-ambiguite

En quoi consiste l’ambiguïté par l’équivocité :

Rendre un argument incorrect par une formulation volontaire ou involontaire avec des mots ou des phrases dont le sens change lorsqu’il est exposé. Selon son contexte.

Exemples :

1) « L’Homme est un être masculin » et « l’homme est un être masculin »

Ces deux phrases ne signifient pas la même chose. L’Homme avec un grand H englobe aussi la femme dans sa définition, or celle-ci n’est pas un être masculin mais un être féminin donc l’argument est faux. Tandis que la deuxième phrase est vrai car on parle ici de l’homme dans sa définition de genre qui se distingue de celle de la femme.

2) « Cette femme est bonne » 

Le locuteur pourrait être en train de dire que la femme est séduisante, d’une manière très irrespectueuse et inappropriée, que nous déconseillons. Mais il pourrait aussi être en train de dire qu’elle est gentille, bienveillante, etc. C’est là tout le problème et le danger de l’ambiguïté et du hors contexte !

Ce qu’il faut retenir pour s’en prémunir : 

Il faut faire attention au contexte. Si une phrase est sortie de son contexte, vous pouvez être sûr qu’elle sera déformée ! Si vous n’êtes pas sûr du contexte, demandez à la personne de le préciser. C’est par ce genre d’argumentation fallacieuse qu’on fait dire tout et son contraire à qui on veut. L’utilisation de citations hors contexte est très utilisée en politique et sert d’argument d’autorité parce que « une personne célèbre l’a dit ». Ne vous faites plus avoir !

Ambiguïté par le vague :

ambiguite-vague-argument-fallacieux

En quoi consiste l’ambiguïté par le vague : 

Ne pas admettre d’étendue déterminée.

Exemples :

1) L’adolescent est un post-enfant et un pré-adulte.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le chalon philo, pour une autonomie de la pensée

2) Les nuances de gris entre le noir et le blanc.

En voulant trouver une nuance C entre A et B, on reste dans le flou. C’est comme prendre un point C entre un point A et un point B, on ne veut pas se mouiller en prenant le point A ni le point B donc on instaure le point C.

Ce qu’il faut retenir pour s’en prémunir :

Si la personne ne veut pas préciser ses propos  et reste dans le flou c’est potentiellement parce qu’elle sait qu’elle a tord, poussez-là à définir les termes de ses propos pour voir si ce qu’elle dit est valable ou non !

Ambiguïté par le sorite :

argument-fallacieux-ambiguite-sorite

En quoi consiste l’ambiguïté par le sorite :

Un raisonnement qui se veut rigoureux mais avec des propriétés vagues.

Exemple :

« Un verre de whisky  ça ne rend pas ivre. Si on n’est pas ivre avec un verre de whisky, ce n’est pas en reprenant un verre qu’on sera ivre puisque boire un verre de whisky ne rend pas ivre, on peut donc boire la bouteille entièrement ! »

Si un seul verre ne rend pas ivre, l’accumulation elle, a de fortes chances de vous faire rouler sous la table. On tente de montrer rigoureusement par la démonstration une chose, mais il se trouve que la démonstration est fausse.

Ce qu’il faut retenir pour s’en prémunir :

Ce n’est pas parce que le locuteur démontre quelque chose par A+B que  c’est vrai. Une personne qui décrit et détaille ses propos ne dit pas forcément la vérité, il peut se tromper du début à la fin ! Si je vous dis que les reptiliens existent parce que les pyramides existent allez-vous me croire ? Moi non.

Ambiguïté par la composition :

argument-fallacieux-ambiguite-composition

En quoi consiste l’ambiguïté par la composition :

Faire croire que notre thèse est juste en démontrant que ce qui la compose est bien.

Exemples :

1) « Mon remède soigne efficacement la grippe, il n’est composé que de produits naturels non dangereux pour le corps ! »

Après avoir listé un à un les produits que contient son remède, il peut s’avérer que tous sont inoffensifs pour la santé. Mais erreur fatale ! Deux des produits lorsqu’ils sont mélangés deviennent mortels pour l’Homme ! Reposez en paix mes chers lecteurs…

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le ressentiment - Discussion libre avec 50 degrés de Nietzsche

2) « Tous les matériaux de cet engin sont légers, donc l’engin est léger. »

Si l’engin fait 1 km de long et contient 500 composants pesant chacun 120g, cela risque d’être plus lourd que prévus vous ne croyez pas ?

Ce qu’il faut retenir pour s’en prémunir : 

Même si le locuteur peut sembler de bonne foi ou s’il l’est, ce n’est pas parce que chaque argument de sa thèse pris à part est inoffensif que la thèse finale regroupant l’ensemble des propos du locuteur l’est ! Attention à ne pas vous faire avoir par ce type d’argumentation fallacieuse !

Ambiguïté par la division :

argument-fallacieux-ambiguite-division

En quoi consiste l’ambiguïté par la division :

Faire adhérer à notre thèse en démontrant que ce qui est vrai pour le général doit l’être pour le particulier. C’est l’inverse de la composition en quelque sorte.

Exemple :

« L’engin est difficile à transporter donc chacun de ses composants l’est aussi. »

Pris séparément, les composants seraient peut-être plus simples à transporter. Il en va de même avec l’exemple du remède, nous avons vu que le mélange était mortel, mais chaque élément isolé était inoffensif

Ce qu’il faut retenir pour s’en prémunir :

Ce n’est pas parce qu’une chose est vraie ou bonne pour beaucoup de monde qu’elle l’est pour tous ! Si on vous dit « tout le monde aime le poulet, manges-en » et que vous êtes allergique au poulet, en manger ne sera pas bon pour vous !

Ambiguïté par l’analogie :

En quoi consiste l’ambiguïté par l’analogie :

Faire valider sa thèse en l’expliquant ou en la comparant avec une autre qui semble valable.

Exemples :

1) « 13 est aussi terrifiant que 6 car ce sont tous les deux des chiffres qui portent malheurs. »

2) « Il est beau comme un Dieu. »

On voit ici que le locuteur essaie d’asseoir l’autorité de sa thèse en la comparant à une autre. En général l’autre est plus communément admise. Pour l’exemple 1, il est ancré dans les croyances superstitieuses que 6 est le chiffre du diable, en comparant le 13 au 6 on veut lui attribuer la même aura menaçante. Ainsi peu de monde rechignera à accepter cette thèse !

Ce qu’il faut retenir pour s’en prémunir :

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  TEST - Êtes-vous plutôt Parménidien ou Héraclitéen ?

Comparer sa thèse à une autre valable afin de démontrer que la nôtre l’est aussi ne la rend pas valable. Parfois cela peut servir d’image pour la faire comprendre, mais ça ne doit pas être l’argument justificateur de la thèse défendue !

Ambiguïté par l’inconnaissable :

En quoi consiste l’ambiguïté par l’inconnaissable :

Rendre la conclusion invérifiable, quand bien même les arguments pourraient être corrects.

Exemple :

« Si il y a de la bonté dans le monde, c’est que Dieu existe, parce que Dieu est bonté. »

Certes on peut observer des signes de bontés dans le monde, mais cela ne prouve en rien que Dieu existe et qu’il soit bon. La conclusion est invérifiable.

Ce qu’il faut retenir pour s’en prémunir :

Si la conclusion n’est pas vérifiable alors il y a de fortes chances que la thèse soit fausse. Elle peut aussi être vraie, mais il vaut mieux suspendre son jugement en l’absence de preuve.

L’ambiguïté n’a plus de secrets pour vous ! Exercez vous à en faire, cela vous permettra d’en intégrer le mécanisme et vous pourrez ainsi plus facilement repérer ce type d’argumentation fallacieuse lorsqu’on l’utilise contre vous ! De même vous pourrez éviter de tomber dans l’erreur de l’ambiguïté dans vos propres discours !

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager et à le commenter !

Si vous voulez lire les articles que j’ai réalisé pour d’autres plateformes cliquez ici et allez tout en bas de la page.

Vous souhaitez avoir avec moi : des cours ou des consultations philosophiques cliquez ici

Pour me soutenir via Patreon cliquez ici vous aurez du contenu EXCLUSIF, notamment certains de mes ouvrages gratuitement en version Ebook !

Pour me soutenir via Tipeee cliquez ici 

Si vous souhaitez acheter mon petit guide de rhétorique : Combattre la fausseté dans les discours, cliquez ici. J’ai eu à cœur de le mettre le moins cher possible afin qu’il profite à tous. Vous pouvez aussi l’obtenir au format papier en cliquant ici !

Vous pouvez nous joindre en remplissant ce court formulaire :

    Si vous appréciez mon travail, vous pouvez me soutenir via Patreon : https://www.patreon.com/Lechalonphilo et en partageant nos articles !