Qu’est-ce que la volonté de puissance ? Le surhumain ? La transvaluation des valeurs ? Et plus important encore, ces trois notions ont-elles un lien ? Je vous donne une piste de réponse dans cet article !

La volonté de puissance

La « volonté de puissance » est un concept fondamental chez Nietzsche, qui se réfère à une force de la nature qui pousse tous les êtres vivants à s’affirmer et à se réaliser. Il s’agit d’une force vitale qui anime la vie, et qui pousse les être vivants à se dépasser, à créer et à conquérir. Pour Nietzsche, la volonté de puissance est la seule réalité ontologique, il considère que toute la vie ainsi que toute l’histoire humaine sont animées par cette force. Pris en ce sens l’être humain n’a pas d’essence, mais le reste du vivant non plus. Toutes les formes de la nature ou de l’homme ne sont finalement que des expressions et des variations de la volonté de puissance.

Le concept de surhumain

Le concept de « surhumain » est également central chez Nietzsche. Il s’agit d’une figure idéale qui représente l’accomplissement de la volonté de puissance. Le surhumain est un être supérieur qui a réussi à se libérer des limites imposées notamment par la morale et la religion, et qui a créé ses propres valeurs. Pour Nietzsche, le surhumain est le modèle de l’homme du futur, celui qui est capable de transcender sa condition actuelle et de se créer lui-même (à nuancer).

La transvaluation des valeurs

Enfin, la « transvaluation des valeurs » est un concept qui se réfère à la transformation des valeurs morales et culturelles de la société. Nietzsche critique notamment la morale chrétienne traditionnelle, qui considère la compassion et l’humilité comme des vertus suprêmes, et propose ainsi de renverser ces valeurs pour les remplacer par celles de la volonté de puissance. La transvaluation des valeurs implique donc une remise en question radicale des normes et des croyances établies, et vise à libérer les individus de leur conditionnement moral.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Bellamy - Exercice de réflexions suite à son passage sur "Un monde de ruptures"

Quels liens entretiennent-ils ?

Ces concepts sont reliés entre eux dans la mesure où la volonté de puissance est le moteur qui pousse le surhumain à se libérer des valeurs traditionnelles et à créer ses propres valeurs. La transvaluation des valeurs est donc une conséquence naturelle de l’affirmation de la volonté de puissance, qui conduit à la création d’une nouvelle morale fondée sur la réalisation de soi et la création.

PS : une explication en moins de 3 minutes de concepts aussi dense a bien évidemment de grandes limites et n’est qu’une porte d’entrée, il vous faudra approfondir pour saisir l’entièreté des concepts !

Si vous voulez lire les articles que j’ai réalisé pour d’autres plateformes cliquez ici et allez tout en bas de la page.

Vous souhaitez avoir avec moi : des cours ou des consultations philosophiques cliquez ici

Pour me soutenir via Patreon cliquez ici vous aurez du contenu EXCLUSIF, notamment certains de mes ouvrages gratuitement en version Ebook !

Pour me soutenir via Tipeee cliquez ici 

Si vous souhaitez acheter mon petit guide de rhétorique : Combattre la fausseté dans les discours, cliquez ici. J’ai eu à cœur de le mettre le moins cher possible afin qu’il profite à tous. Vous pouvez aussi l’obtenir au format papier en cliquant ici !

Et si tu souhaites me contacter c’est ici :

    Si vous appréciez mon travail, vous pouvez me soutenir via Patreon : https://www.patreon.com/Lechalonphilo et en partageant nos articles !