Dans un monde en perpétuelle évolution, où les défis se multiplient, maîtriser l’art de la résolution de problèmes est plus qu’une compétence, c’est une nécessité. Inspiré par les grands philosophes de l’histoire, cet article propose une méthode structurée pour aborder et résoudre efficacement les problèmes.

Définir clairement le problème

Comme le soutenait Aristote, comprendre un problème dans sa totalité est le premier pas vers la connaissance. Cette étape requiert une définition précise et complète du problème. Interrogez-vous : Quelle est l’essence du problème ? Quelles en sont les limites et les implications ? Apporter de la clarté est cruciale pour une compréhension approfondie du défi à relever.

Analyser et décomposer

Platon nous enseigne l’importance de « diviser pour mieux régner ». Un problème complexe, lorsqu’il est décomposé en éléments plus petits, devient plus gérable. Cette étape consiste à décomposer le problème en composants distincts, facilitant ainsi la compréhension des différentes facettes et de leurs relations.

La recherche d’informations par la maïeutique

S’inspirant de Socrate, cette étape implique une quête active d’informations. Posez des questions, cherchez des connaissances et des perspectives nouvelles qui peuvent éclairer différentes facettes du problème. Cette recherche est essentielle pour bâtir une base solide pour les étapes suivantes. Rappelez-vous qu’il n’y a jamais de réponse facile !

La formulation d’hypothèses

Suivant l’exemple de Descartes, formulez des hypothèses rationnelles basées sur les informations recueillies. Cette étape implique de penser de manière créative et logique pour proposer des solutions potentielles. Ensuite il faut y aller étape par étape, comme lorsqu’on construit un meuble IKEA !

L’évaluation critique

En s’appuyant sur Kant, évaluez de manière critique chaque hypothèse. Pesez les avantages et les inconvénients, les forces et les faiblesses de chaque solution potentielle. Cette évaluation rigoureuse est cruciale pour éviter les erreurs de jugement.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Le paradoxe du menteur

Le choix et son application

Une fois les options évaluées avec rigueur, il est temps de prendre une décision éclairée et d’appliquer la solution choisie. Cette étape requiert souvent courage et détermination, rappelant ainsi les enseignements de la philosophie stoïcienne. il faut savoir se plaire soi-même dans ses actes, et « être beau aux yeux des dieux », c’est à dire agir de sorte à recevoir leur approbation, – donc : tenir une éthique.

Ajustement

Enfin, évaluez l’efficacité de la solution mise en place. Est-ce que le problème est résolu ? Si non, ou si de nouveaux problèmes surgissent, il est essentiel de revenir aux étapes précédentes pour ajuster l’approche. En combinant la rigueur de la pensée philosophique avec une approche pragmatique, cette méthode offre une stratégie à la fois profonde et pratique, applicable dans une multitude de contextes. Que vous soyez confronté à des défis personnels ou professionnels, ces principes intemporels peuvent vous guider vers des solutions efficaces et éclairées.

La version vidéo de l’article :

Si vous voulez lire les articles que j’ai réalisé pour d’autres plateformes cliquez ici et allez tout en bas de la page.

Vous souhaitez avoir avec moi : des cours ou des consultations philosophiques cliquez ici

Pour me soutenir via Patreon cliquez ici vous aurez du contenu EXCLUSIF, notamment certains de mes ouvrages gratuitement en version Ebook !

Pour me soutenir via Tipeee cliquez ici 

Si vous souhaitez acheter mon petit guide de rhétorique : Combattre la fausseté dans les discours, cliquez ici. J’ai eu à cœur de le mettre le moins cher possible afin qu’il profite à tous. Vous pouvez aussi l’obtenir au format papier en cliquant ici !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  L'autonomie de la sexualité : entre Nietzsche et Platon 3/3

Et si vous souhaitez me contacter c’est ici :

    Si vous appréciez mon travail, vous pouvez me soutenir via Patreon : https://www.patreon.com/Lechalonphilo et en partageant nos articles !