PlayPlay
comment-realiser-des-fiches-efficacement

Vous ne savez pas comment vous y prendre pour réaliser des fiches vis-à-vis d’un texte, d’une notion, d’un cours ? Nous allons vous expliquer comment faire dans cet article !

Voici l’article au format vidéo :

Ficher un texte efficacement :

comment-realiser-des-fiches-efficacement-texte

Vous pouvez noter : Le thème, la thèse, les enjeux, les moments du texte.

Vous pouvez aussi noter la définition des mots ou des concepts que vous pensez important ou que vous n’aviez pas compris.

Enfin : notez en résumé ce que vous apporte le texte par rapport à l’idée traditionnelle que l’on se fait sur le sujet. Vous pouvez aussi noter la nature du texte (est-ce que c’est un édit, une bulle, un dialogue, un conte etc.) et dans quel mouvement il s’inscrit chez l’auteur (est-ce son premier ouvrage, un recueil etc.).

Ficher un cours efficacement :

comment-realiser-des-fiches-efficacement-bravo

C’est à peu près le même fonctionnement que pour ficher des textes. Vous pouvez ficher par auteur ou par notion, selon votre préférence !

Il peut être intéressant de ficher au moins 3 auteurs par notion qui soutiennent des thèses différentes.

Pour chaque auteur : faite ressortir les idées principales qu’il développe sur le sujet qui vous intéresse et notez dans quel ouvrage il traite de ce sujet ! Il peut être intéressant de noter l’année des ouvrages utilisés et d’écrire ou de récupérer une courte biographie de chaque auteur.

Exemple concret pour ficher efficacement :

Si votre cours porte sur « Quelle est la première certitude ? »

Choisissez au moins 3 auteurs pour ce thème.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  7 exercices d'art-thérapie

Ici les 3 auteurs que nous avons choisis sont :

  • Descartes
  • Kierkegaard
  • Nietzsche

Pourquoi les avons-nous choisis ? Et bien parce qu’ils parlent tous de la première certitude dans leurs œuvres et qu’ils ont tous une approche différente !

Tips : vous pouvez prendre une couleur par auteur pour mieux vous retrouver ! Si vous êtes sur ordinateur vous pouvez mettre en gras les éléments importants, si vous êtes sur papier vous pouvez prendre une couleur particulière pour les éléments importants !

Voici comment nous avons fiché pour cet exemple concret :

Descartes :

Philosophe français – 1596/1650

« Je pense donc je suis » est pour Descartes le principe premier de la philosophie car il dit : « je pris garde que, pendant que je voulais penser que tout était faux, il fallait nécessairement que moi, qui le pensait, fusse quelque chose. », et cette vérité, Descartes la croit si fermement assurée que rien ne pourrait venir l’ébranler, pas même un malin génie qui s’emploierait à nous tromper !

Discours de la méthode, 1637 et pour le passage sur le malin génie : Méditations métaphysiques, méditation seconde, 1641.

Kierkegaard :

Philosophe danois – 1813/1855

« Du fait que celui qui pense existe, l’existence se trouve posée en même temps que la pensée. »

Qu’un « penseur prouve son existence par le fait qu’il pense est une bizarre contradiction. » car « il abstrait justement du fait qu’il existe. »

« Si je suis pensant, ce n’est pas une merveille que je sois. »

Il est tout de même vrai de dire « qu’on ne peut savoir quelque chose que par la pensée. »

Mais quoique le penseur veuille tout abstraire, il continue inexorablement à exister. Pour Kierkegaard, l’existence est aussi certaine que la pensée.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Pourquoi lire plusieurs livres en même temps augmente ta productivité !

Post-scriptum non scientifique et définitif aux miettes philosophiques, 1846.

Nietzsche :

Philosophe allemand – 1844/1900

Le cogito ergo sum (je pense donc je suis) de Descartes est loin d’être une certitude immédiate et première. La pensée ne prouve en rien qu’il y a un sujet, « je », qui en soit la cause, « je pense » est un piège de la grammaire, il y a plutôt un « ça pense ». Car la conscience n’est que le résultat d’un jeu inter pulsionnel souterrain.

Par-delà bien et mal, 1886.

Voici un exemple concret de fichage simple, efficace et rapide !

Si cet article vous a plu, vous pouvez le partager et le commenter !

Pour savoir comment faire une dissertation lisez notre article Dissertation : la méthode philosophique.

Pour savoir comment faire une explication de texte, lisez mon article Explication de texte : la méthode philosophique.

Pour me soutenir via Tipeee cliquez ici 

Pour des cours ou des consultations philosophiques cliquez ici

Si vous souhaitez acheter mon livre : Combattre la fausseté dans les discours, cliquez ici. Il ne coute que 0.94 cents ! J’ai eu à cœur de le mettre le moins cher possible afin qu’il profite à tous. 

Contactez-moi et abonnez-vous à ma newsletter en remplissant ce formulaire

    Si vous appréciez notre travail, vous pouvez nous soutenir via notre tipeee : https://fr.tipeee.com/le-chalon-philo/ et en partageant nos articles !