Dans son ouvrage Ainsi Parlait Zarathoustra, Nietzsche explique que l’être humain doit passer par trois formes afin de devenir celui qu’il doit être. Je vais vous expliquer très simplement quelles sont les trois métamorphoses selon Nietzsche, et pourquoi vous devriez appliquer ce qu’il dit !

Pour voir l’article au format vidéo c’est ici :

Le chameau

Les-trois-métamorphoses-de-nietzsche-dans-ainsi-parlait-zarathoustra-dan-duchateau (4)

Il représente l’être humain portant ses fardeaux ainsi que ceux de la société. Il est écrasé par le poids de tous les « tu dois ».

Par exemple : Tu dois être gentil, tu dois être attentif, tu dois travailler à l’école, tu dois…zzzZzzz. Désolé, le « tu dois » est devenu quelque chose de ronflant pour moi.

Pourquoi Nietzsche utilise-t-il le chameau ?

Car il est le porteur par excellence. On le charge encore et encore, c’est le rôle que l’Homme lui attribue dans le désert. Ce n’est pas de l’ordre de sa volonté, il suit un « tu dois ».

Le lion

Les-trois-métamorphoses-de-nietzsche-dans-ainsi-parlait-zarathoustra-dan-duchateau (4)

Pourquoi le chameau doit-il devenir lion ?

Afin de pouvoir se débarrasser de tout ses fardeaux, le chameau doit se transformer en lion pour terrasser le terrible « tu dois » qui pèse sur lui telle une épée de Damoclès.

Par exemple : Si quelqu’un dit au lion « tu dois », il répondra « non, je ne veux pas ! ». Le lion est donc la première force d’affirmation par le rejet de l’ordre instauré par autrui.

Pourquoi Nietzsche utilise-t-il le lion ?

Car le lion est considéré comme le roi des animaux, il est féroce et combattif, ainsi, il ne se laissera pas aisément mener par la baguette.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comprendre le plan de dissertation avec Vald

L’enfant

Les-trois-métamorphoses-de-nietzsche-dans-ainsi-parlait-zarathoustra-dan-duchateau (4)

Pourquoi le lion doit-il devenir enfant ?

Le lion est capable d’anéantir le « tu dois » mais il n’est pas capable de dire « je veux », c’est pourquoi il doit se transformer en enfant. Car l’enfant est innocence et émerveillement à chaque instant, – ce que l’adulte ne possède plus. L’enfant est créateur, imaginatif, – il est dans l’auto-approbation de ses actes sans se soucier du regard d’autrui, – c’est pourquoi Nietzsche le considère chez l’adulte comme une évolution et non une régression. L’être humain doit devenir « enfant » pour accroitre sa volonté de puissance, en faveur de la vie.

Par exemple : l’enfant qui a envie de sauter dans une flaque d’eau ne se demande pas s’il a le droit ou non de sauter dans la flaque d’eau, il saute, point final. De fait, un être humain adulte, pour devenir « enfant » doit se défaire du « tu ne dois pas sauter dans l’eau, c’est inapproprié », il doit se dire « je veux sauter dans l’eau » sans se soucier d’autres choses, et le faire pardi !

Pourquoi Nietzsche utilise-t-il l’enfant ?

Comme je le dis juste avant, l’enfant est innocence et émerveillement, il n’a pas encore le poids de la société sur les épaules, ni incorporés toutes les normes de celle-ci. C’est en cela qu’il est libre et que l’adulte doit prendre exemple sur lui !

Vous savez à présent ce qu’il vous reste à faire ! Rajeunissez comme Nietzsche, ou faite comme Jacques Brel : devenez vieux sans être adulte !

Dites-moi en commentaire si vous avez aimé cet article et n’hésitez pas à le partager !

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Comment débuter une explication de texte et une dissertation

Si vous voulez lire les articles que j’ai réalisé pour d’autres plateformes cliquez ici et allez tout en bas de la page.

Vous souhaitez avoir avec moi : des cours ou des consultations philosophiques cliquez ici

Pour me soutenir via Patreon cliquez ici vous aurez du contenu EXCLUSIF, notamment certains de mes ouvrages gratuitement en version Ebook !

Pour me soutenir via Tipeee cliquez ici 

Si vous souhaitez acheter mon petit guide de rhétorique : Combattre la fausseté dans les discours, cliquez ici. J’ai eu à cœur de le mettre le moins cher possible afin qu’il profite à tous. Vous pouvez aussi l’obtenir au format papier en cliquant ici !

Si vous souhaitez me contacter ou vous abonner à ma newsletter c’est ici :

    PlayPlay
    Si vous appréciez mon travail, vous pouvez me soutenir via Patreon : https://www.patreon.com/Lechalonphilo et en partageant nos articles !